Home / Accueil

Bâtiment principal

Banff National Park of Canada, Alberta, Canada

Reconnu formellement en: 1997/07/03

Vue de la façade générale du bâtiment principal, qui montre la patine du bois altéré par les intempéries, 1994.; Architectural and Engineering Services (A&ES), Heritage Recording and Techincal Data Services (HRS), 1994 / Services d'architecture et de génie, Section des services de relevés des richesses du patrimoine, 1994.
Vue de la façade générale
Vue de la façade générale du bâtiment principal projectant l'aile arrière de l'édifice, vue de l'est, 1994; Architectural and Engineering Services (A&ES), Heritage Recording and Techincal Data Services (HRS), 1994 / Services d'architecture et de génie, Section des services de relevés des richesses du patrimoine, 1994.
Vue générale
Vue générale de l'arrière du bâtiment principal démontrant la cheminée massive, 1994.; Architectural and Engineering Services (A&ES), Heritage Recording and Techincal Data Services (HRS), 1994 / Services d'architecture et de génie, Section des services de relevés des richesses du patrimoine, 1994.
Vue de l'arrière

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1930/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/03/03

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le bâtiment principal du lieu historique national du Canada l'auberge de ski Skoki, dans le parc national du Canada Banff, est composé d'un corps de logis à pignon de deux étages conçu dans le style rustique et, sur l'arrière, d'une rallonge de plain-pied, elle aussi coiffée d'un toit à pignon, qui abrite une cuisine. Le corps de logis présente sur sa façade arrière une cheminée massive en pierre des champs. Une petite rallonge en appentis, s'étendant sur toute la longueur de la cuisine, a été rajoutée en 1935-1936. Le bâtiment principal a été le premier bâtiment de l'auberge, et il a été construit par Earl Spencer et une équipe de trois hommes pour le Ski Club of the Canadian Rockies, auquel on doit en grande partie d'avoir fait du ski une importante activité de loisir au Canada. Après avoir consulté les guides suisses du Chemin de Fer Canadien Pacifique (CFCP), les fondateurs du club ont choisi d'installer leur chalet à une douzaine de milles au nord du lac Louise parce que l'emplacement était propice au ski et qu'on y avait facilement accès à l'eau et à des billes de construction de qualité. En raison de sa taille et de sa situation centrale, ce chalet, bâtiment principal de l'auberge entouré de cinq petites cabanes de tourisme, est l'élément dominant du site et il continue d'accueillir les visiteurs et les touristes-skieurs à longueur d'année. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le bâtiment principal a été désigné édifice classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il représente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe au sein de son milieu.

Valeur historique
Le bâtiment principal illustre très bien le thème historique national des loisirs et du tourisme et l'évolution de ce type d'activités dans les parcs nationaux du Canada. Premier établissement du genre à avoir été exploité commercialement au Canada, l'auberge de ski Skoki représente les débuts du ski comme importante activité de loisir au Canada et l'essor des loisirs dans les régions sauvages canadiennes, qu'on appelle l'arrière-pays.

Valeur architecturale
L'aspect extérieur et l'agencement intérieur du bâtiment principal sont de très bons exemples de l'architecture rustique traditionnellement employée dans les parcs nationaux et les stations d'hiver du Canada. Elle offre un échantillon des méthodes traditionnelles originales de conception et de construction de bâtiments en bois rond fondées sur l'emploi de compétences et de matériaux locaux qui sont depuis longtemps associées à la région de Banff.

Valeur environnementale
Le pittoresque décor de montagne dans lequel se situe le bâtiment principal, l'architecture rustique toute simple du bâtiment et le fait qu'il soit le noyau de l'auberge sont tous des éléments qui renforcent sa relation historique avec le site. Il a été le premier bâtiment construit sur les lieux, et sa relation historique avec le paysage alpin a évolué avec le temps, alors que d'autres constructions sont venues s'ajouter au chalet de 1930 pour finalement composer, en 1936, un petit ensemble rustique. En raison de sa taille et de sa situation centrale, le bâtiment principal est l'élément dominant du site. Il conserve son articulation physique et fonctionnelle avec les autres bâtiments, l'emplacement et la nature environnante. Comme, aujourd'hui encore, on n'accède au site que par des modes de transport traditionnels, l'endroit a conservé le caractère de sauvage isolement qu'il avait à l'origine.

Sources : Kate Macfarlane, Skoki Ski Lodge, Banff National Park, Alberta. Bureau d'examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche 96-105 ; Bâtiment principal, auberge de ski Skoki, parc national Banff, Alberta. Énoncé de la valeur patrimoniale 96-105

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques suivants du bâtiment principal devraient être respectés.
Son esthétique rustique et son mode de construction traditionnel en bois rond, comme en témoignent :

-la simplicité de ses volumes, qui consistent en un bâtiment à pignon à deux étages et en une rallonge de plain-pied également surmontée d'un toit à pignon;
-l'utilisation presque exclusive de bois comme matériau, en majeure partie des billes d'épinette coupées sur place;
-les murs faits de rondins posés les uns sur les autres sans emboîtement, avec coins assemblés en sabot;
-les lucarnes et l'entrée décentrée qui articulent la façade avant;
-la façade arrière, que caractérisent une lucarne unique, une cheminée massive en pierre des champs et une rallonge en saillie abritant la cuisine;
-la rallonge en appentis s'étendant sur toute la longueur de la cuisine;
-les porches en saillie avec toit à pignon qui précèdent les entrées de devant et de côté;
-la patine du bois altéré par les intempéries;
-les fenêtres à carreaux multiples, la porte en planches et les lames de plancher à rainure et languette, toutes faites de bois ouvré;
-la simplicité de l'agencement intérieur et de l'enveloppe rustique du bâtiment.

La manière dont le bâtiment principal renforce le caractère pittoresque du décor offert par le parc de montagne.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1997/07/03

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Commerce / Services commerciaux
Bureau ou édifice à bureaux

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

Earl Spencer

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

8051

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada de l'Auberge-de-Ski-Skoki

L'Auberge de ski Skoki est une auberge de ski construite dans l'arrière-pays dans les années 1930. Elle est située sur la rive de la crique Little Pipestone, dans la vallée Skoki,…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches