Home / Accueil

Glossaire

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 A

À l'identique (in kind): Dont la forme, les matériaux et les détails sont pareils à l'élément existant.

Aire du patrimoine (heritage Area): Terme générique désignant des étendues géographiques qui relèvent de Parcs Canada. Ceci comprend les parcs nationaux, les aires marines nationales de conservation, les lieux historiques nationaux et les canaux historiques.

Aire marine nationale de conservation (National Marine Conservation Areas): Aire marine désignée constituée selon la Politique sur les aires marines nationales de conservation.

Aire naturelle représentative d'intérêt canadien (Natural Areas of Canadian Significance): Aire naturelle illustrant de façon exceptionnelle les diverses caractéristiques géologiques, physiographiques et biologiques de la région naturelle dont elle fait partie. Les parcs nationaux éventuels sont choisis parmi ces aires naturelles représentatives d'intérêt canadien à l'intérieur de régions naturelles absentes du réseau des parcs nationaux.

Aire patrimoniale protégée (protected heritage areas) : Il s'agit: a) d'aires protégées à cause de leurs qualités naturelles ou culturelles qui ont fait l'objet d'acquisition ou d'un contrôle d'utilisation, b) d'aires dont la valeur patrimoniale naturelle ou culturelle est reconnue officiellement et qui nécessitent une forme quelconque de protection à long terme. Dans le premier cas, les méthodes de gestion découlent de la désignation et dans le second, de la forme de protection. C'est pourquoi aires patrimoniales protégées inclut, mais ne se limite pas aux éléments et activités décrits dans la présente politique.

Arcades (arcade): Ensemble de piliers ou de colonnes dont la partie supérieure est en forme d'arc.

Arcade aveugle (blind arcade): Une série d'arcs sur un mur servant d'élément décoratif.

Artefact (artifact): Tout objet manufacturé, utilisé, déménagé ou modifié par l'être humain de même que les déchets et les sous-produits de ces procédés.

Art rupestre (rupestral art/rock art): Terme général désignant les figures ou dessins peints ou gravés sur une surface rocheuse. (En anglais, le terme rock art peut aussi parfois désigner une figure formée par déplacement ou superposition de blocs rocheux.) L'art rupestre englobe à la fois les pétroglyphes et les pictographes. 

Atrium (atrium): Cour intérieure à l'air libre; ou un grand espace intérieur, souvent surmonté d'une verrière.

Autorité de reconnaissance (Formal Recognition Statute): Loi, politique ou règlement en vertu duquel le lieu patrimonial est officiellement reconnu.

Autorité de reconnaissance officielle (Formal Recognition Authority): Nom de l'autorité locale, provinciale, territoriale ou fédérale responsable de la reconnaissance du lieu patrimonial.

Auvent (awning): Surface en pente, amovible et recouverte de toile, placée en saillie sur un mur, habituellement au-dessus d'une porte, d'une fenêtre ou d'une devanture de magasin, qui protège contre les intempéries. Voir également auvent fixe et marquise.

Auvent fixe (canopy): Une surface fixe horizontale, en pente ou courbée, placée en saillie sur un mur, habituellement au-dessus d'une porte, qui protège contre les intempéries. Voir également auvent et marquise.

Avis au propriétaire et réponse du propriétaire (Owner Notification and Response): Indique si un propriétaire a donné son consentement à la cueillette, à l'utilisation et à la divulgation de renseignements personnels aux fins du Répertoire canadien.

B

Baie (bay): Ouverture réservée ou pratiquée sur une façade pour les portes et fenêtres.

Balustrade (balustrade): Rampe composée de poteaux (balustres) et d'une main courante.

Bardage (siding): Matériau de revêtement ou recouvrement appliqué à l'extérieur d'une construction à ossature de bois pour la protéger contre les intempéries. Il peut s'agir de planches à feuillure (ou recouvrement à mi-bois), qui sont des planches horizontales aux rives encochées formant un joint de recouvrement et dont la face est parallèle au plan du mur; de planches à gorge (ou revêtement en bois biseauté), qui sont des planches à clin disposées horizontalement, chaque clin recouvrant le clin inférieur, et dont la face est oblique par rapport au mur; de planches verticales avec couvre-joints, qui sont des planches fixées droites dont les joints sont recouverts de tringles de bois minces (tasseaux); de bardeaux; de matériaux composites tels que l'asphalte et l'amiante qui imitent la brique ou les bardeaux. On utilise aussi du bardage en métal et en vinyle.

Bakélite (bakelite): Un matériau isolant ou une pastille fabriqué d'une résine synthétique et ressemblant a du verre opaque.  

Bâtiment (building): Construction munie d'un toit et de murs servant à abriter des occupants et (ou) des contenus.

Bandeau ou assise de ceinture (stringcourse): Assise d'éléments posés de manière à faire l'effet d'une bande ou d'un cordon sur le mur.

Belvédère (belvedere) : Un tour ou lanterne placée sur le faîte d'un toit.

Béton (concrete): Mélange de ciment, d'agrégat (habituellement du sable et du gravier) et d'eau qui durcit et acquiert une grande résistance à la compression. Utilisé en construction, le béton est habituellement renforcé au moyen de tiges ou de treillis en acier encastrés pour lui conférer également une résistance à la traction.

Béton armé (reinforced concrete): Béton renforcé par l'ajout d'au moins 0.2 pourcent d'acier de construction.

Bordure de pignon (bargeboard): Planches ou autres boiseries décoratives fixées aux extrémités ou aux chevrons en saillie d'un toit à pignon, parfois appelée « dentelle de bois ».

Bordure de toit (fascia): Planche de finition recouvrant l'extrémité des chevrons qui dépassent du toit.

Borne d'amarrage (bollard): Poteau solide auquel se rattachent des cordes pour limiter l'accès à un secteur.  

Brise-soleil (brise-soleil): Un écran, généralement à persiennes, placé sur l'extérieur d'un bâtiment pour protéger les fenêtres contre les rayons directs du soleil.  

Brise-vent (windbreak) : rangée d'arbres ou d'arbustes plantés pour protéger du vent et souvent pour empêcher l'érosion du sol.

Bureau d'examen des édifices fédéraux du patrimoine (Federal Heritage Buildings Review Office): Organisme consultatif interministériel responsable de l'identification et de la détermination de la valeur patrimoniale des édifices fédéraux, de la surveillance de leur conservation et de leur utilisation continue à la suite de leur désignation.

C

Cairn (cairn): Amoncellement de pierres qui sert de point de repère ou qui a une valeur symbolique.

Casemate (bunker): Abri fortifié entièrement ou partiellement souterrain.

Catégorie de propriété (Category of Property): Catégorie à laquelle appartient le propriétaire actuel du lieu patrimonial, soit : privé, public (fédéral), public (provincial), public (territorial), public (local), sans but lucratif, réserve de premières nation, terres désignées, terres autochtones et publiques.

Canal historique (Historic Canal): Terme administratif désignant les canaux qui sont gérés par Parcs Canada aux fins de la navigation ainsi que de la protection, jouissance et interprétation de leurs valeurs patrimoniales culturelles et naturelles. Plusieurs de ces canaux ont été désignés lieux historiques nationaux aux termes de la Loi sur les lieux et monuments historiques et sont gérés conformément à l'article de cette loi qui traite de l'administration, de la conservation et de l'entretien de ces lieux.

Cantilever  (cantilever): Poutre non appuyée à une extrémité qui fait saillie et qui porte le poids de la charpente au-dessus, telle qu'un balcon. Aussi, porte-à-faux. 

Chambranle (architrave): Moulure décorative entourant les portes, les fenêtres et les cheminées ainsi que certains autres endroits pour cacher les joints ou pour des fins ornementales.

Chanfrein (chamfer): Extrémité inclinée ou biseautée.

Chapiteau (capital): Partie supérieure décorative d'une colonne, d'un pilastre, d'un pilier ou autre élément vertical de soutien.

Charpente (frame): Ossature porteuse d'un bâtiment.

Châssis (sash): Dans une fenêtre, cadre en bois ou en métal qui maintient la vitre en place.

Chevron (rafter): Dans une construction à ossature de bois, principale composante inclinée du sommet d'un mur au faîte.

Clé de voûte (keystone): Pierre en forme de coin, placée à la partie centrale d'une voûte et servant à maintenir l'équilibre.

Clocher (clocher): Tour-clocher ou  bâtiment élevé d'une église où on place les cloches (la chambre des cloches).

Collection (collections): Ressources mobiles situées à l'intérieur des limites d'un lieu patrimonial, qui contribuent à l'importance de ce lieu.

Colonnade (colonnade): Série de colonnes disposées symétriquement en galerie ou en circuit. 

Colonne (column): Un grand support cylindrique traditionnellement décoré d'un ordre ancien (voir ordre).

Colonnette (colonette): Une petite colonne décorative.

Commémoration (commemoration): Reconnaissance ministérielle de l'importance nationale de territoires ou de plans d'eau spécifiques au moyen d'une acquisition ou d'un accord, par l'érection d'une plaque ou d'un monument ou d'autres moyens jugés appropriés par le Ministre, aux fins de la protection et de la mise en valeur d'aires ou de ressources patrimoniales.

Conservation (conservation): Ensemble des actions ou processus qui visent à sauvegarder les éléments caractéristiques d'une ressource culturelle afin d'en préserver la valeur patrimoniale et d'en prolonger la vie physique. Il peut s'agir de « préservation », de « réhabilitation », de « restauration » ou d'une combinaison de ces approches de conservation.

Console (bracket): Moulure, souvent de forme triangulaire, placée en saillie sur un mur ou autre surface verticale qui sert d'appui à une autre composante - un débord de toit, par exemple.

Consolidant (consolidant): Matériau de réparation qui pénètre dans un élément détérioré pour le solidifier.

Construction à ossature en acier (steel frame construction): Un système de construction dans lequel les pièces de charpente en acier telles que les poutres et les poutrelles soutiennent le poids du bâtiment.

Contrefort (buttress): Structure en saillie généralement en brique ou en pierre, située à un angle de mur ou intégrée à ce mur; peut être structurale ou être ornementale.

Corniche (cornice): Élément horizontal en saillie (servant à l'écoulement de l'eau et à la décoration) situé au sommet d'un bâtiment ou d'une devanture de magasin ou l'ornement (souvent en plâtre) que l'on trouve au sommet d'un mur autour du plafond d'une pièce.

Critères d'admissibilité au Répertoire canadien des lieux patrimoniaux (Canadian Register of Historic Places eligibility criteria): Un lieu est admissible à l'inscription au Répertoire canadien des lieux patrimoniaux s'il respecte la définition de « lieu patrimonial » et si les normes de documentation du Répertoire des lieux patrimoniaux ont été respectées.

D

Date de construction (construction date): Date de construction du lieu patrimonial (qui peut être approximative).

Date de reconnaissance officielle (formal recognition date): Date de reconnaissance officielle du lieu patrimonial ou date d'entrée en vigueur de la reconnaissance officielle.

Date(s) importante(s) (significant date): Date(s) autre(s) que la date de construction associée(s) à la valeur patrimoniale d'un lieu patrimonial.

Débord de toit (eave): Extrémité en saillie d'un toit.

Denticule (dentelet) (dentil): Un petit bloc de pierre, généralement partie d'une série de ces blocs, dans l'entablement des ordres classiques.

Description des limites (description of boundaries): Description des limites physiques du lieu patrimonial, telles que définies dans la reconnaissance officielle.

Description du lieu patrimonial (description of historic place): Brève description du lieu patrimonial qui mentionne ce que comprend la désignation ou la reconnaissance officielle.

Documentation facultative (optional documentation): Documentation facultative qui n'est pas exigée mais qui peut être soumise au besoin, afin d'augmenter l'utilité et la fonctionnalité du Répertoire canadien des lieux patrimoniaux.

Documentation obligatoire (mandatory documentation): Documentation qui doit être obligatoirement fournie pour qu'un lieu soit officiellement inscrit au Répertoire canadien des lieux patrimoniaux. 

Doucine (ogee): Arc créé à partir d'une double courbe, convexe au-dessus et concave en dessous.

Dorique (ordre) (Doric (order)): Voir ordre.

Durabilité (sustainability): Trois vastes aspects (économique, social et environnemental) à coordonner et à aborder pour assurer la viabilité à long terme des collectivités et de la planète.

E

Écosystème (ecosystem): Système formé par l'interaction de tous les êtres vivants d'un environnement donné avec leur habitat.

Édifice fédéral du patrimoine (federal heritage building): Tout édifice fédéral ayant été désigné par le ministre de l'environnement à la suite d'une recommandation du Bureau d'examen des édifices fédéraux du patrimoine.

Effrité (spalled): Désagrégation d'une surface (de pierre, de brique, etc.) en copeaux ou en fragments.

Éléments caractéristiques (character-defining elements): Matériaux, formes, emplacement, configurations spatiales, usages et connotations ou significations culturelles qui contribuent à la valeur patrimoniale d'un lieu patrimonial et qu'il faut protéger pour sauvegarder cette valeur patrimoniale.

Emplacement (location): Information permettant de localiser un lieu patrimonial sur un plan de rues ou une carte du Canada.

Emplacement de la documentation (location of supporting documentation): Établissement ou bureau où sont entreposés les documents ayant trait à la reconnaissance du lieu patrimonial.

Énoncé d'importance (statement of significance): Énoncé qui fournit la description, la valeur patrimoniale et les éléments caractéristiques d'un lieu patrimonial. Un énoncé d'importance est exigé pour qu'un lieu patrimonial soit inscrit au Répertoire canadien des lieux patrimoniaux.

Énoncé d'intégrité commémorative (commemorative integrity statement): Document qui expose ce que signifie le concept d'intégrité commémorative pour un lieu historique national donné par le ministre d'Environnement sur la recommandation de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.  Il sert de cadre de référence pour tout ce qui concerne la planification, l'exploitation, l'établissement de rapports et l'adoption de mesures correctrices.

Enregistrement d'un lieu patrimonial (historic place record): Enregistrement électronique contenant l'information reliée à un lieu patrimonial inscrit au Répertoire canadien des lieux patrimoniaux.

Entablement (entablature): Élément horizontal, habituellement décoré, qui surmonte une colonne ou autre élément porteur. En architecture classique, l'entablement se compose d'un chambranle, d'une frise et d'une corniche.

Entretien (maintenance): Ensemble des actions non destructives, cycliques et de routine nécessaires au ralentissement de la détérioration d'un lieu patrimonial. Il comprend habituellement l'inspection périodique de routine, le nettoyage non destructif, cyclique et de routine associé à l'entretien ménager, les réparations mineures et de remise en état, le remplacement des matériaux endommagés, brisés ou détériorés qu'il est impossible de sauvegarder - par exemple une vitre cassée -, l'enlèvement de la rouille, l'émondage cyclique, le traitement des surfaces et le nettoyage des entrées ou des sorties de drains.

Épissage (splicing): Action qui consiste à raccorder un matériau existant avec un nouvel élément afin de compenser pour la faiblesse d'une extrémité endommagée. Il peut s'agir par exemple de l'épissage d'un membre de charpente en bois.

Essai non-destructif (non-destructive testing): Essai qui ne produit pas de déformation ou de dommage permanent de l'élément testé.  

Espèces indigènes (Indigenous Species): Organismes qui se reproduisent naturellement dans un lieu donné, sans avoir été introduits, directement ou indirectement, par l'activité humaine.

État (status): État actuel d'un lieu patrimonial figurant au Répertoire canadien des lieux patrimoniaux, c'est à dire : inscrit ou radié

F

Façade (front elevation, elevation, façade): Vue de la façade avant d'un bâtiment montrant l'entrée principale et le type d'architecture.

Facteurs de stress (stressors): Éléments ou événements qui pourraient nuire aux éléments caractéristiques d'un site archéologique ou à sa valeur patrimoniale.

Faîte (ridge): Partie la plus élevée d'un toit, habituellement horizontale; ou élément porteur au-dessus d'un toit.

Fenêtre à battant (casement window): châssis qui oscille à l'intérieur ou à l'extérieur et est monté sur des charnières latérales.

Fenêtre à charnière (hinged window): Châssis qui oscille à l'intérieur ou à l'extérieur et est monté sur une charnière située en haut ou en bas.

Fenêtre à guillotine (à guillotine simple) (single or double hung window (sash window)): Châssis coulissant verticalement dans une languette ou un rail.

Fenêtre en encorbellement ou oriel (oriel window): Fenêtre angulaire ou arrondie en saillie située à l'étage.

Fenêtre latérale (sidelight): Fenêtre située à côté d'une porte et qui fait corps avec celle-ci.

Fenêtre palladienne (palladian window): Fenêtre à trois volets dont la fenêtre centrale, généralement en plein cintre, est flanquée de deux fenêtres plus courtes et plus étroites.

Ferme (truss): Ouvrage de charpente fait de bois ou de métal qui se compose de membrures individuelles assemblées en forme triangulaire.

Fleuron (finial): Saillie ornementale au sommet d'un pignon, d'un toit ou autre élément en hauteur (se dit aussi « faîteau »).

Fonction - catégorie (actuelle) (function- category (current)): Catégorie générale à laquelle appartient la fonction actuelle du lieu patrimonial.

Fonction - catégorie (historique) (function- category (historic)): Catégorie générale à laquelle appartient la fonction historique du lieu patrimonial.

Fonction - type (actuel) (function- type (current)): Fonction actuelle spécifique du lieu patrimonial.

Fonction - type (historique) (function- type (historic)): Fonction historique spécifique du lieu patrimonial.

Frise (frieze): Une large bande plate décorée située à la partie supérieure d'un mur extérieur, partie de l'entablement comprise entre l'architrave et la corniche.

Fronton (pediment): L'extrémité triangulaire d'un pignon, ou ornement triangulaire qui lui ressemble, définie par une moulure (ou un ensemble de moulures) sur ses trois côtés.

G

Gare ferroviaire patrimoniale (heritage railway station): Gare ferroriaire qui a été désignée «gare ferroriaire patrimoniale» par le Ministère responsable de Parcs Canada sur la recommandation de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada et selon la loi sur la protection des gares ferroviaires patrimoniales  La loi s'applique seulement aux gares appartenant à des compagnies canadiennes de chemin de fer.

Glacis (glacis): Une pente qui s'étend au pied de fortifications.

H

I

Identificateur unique fédéral/provincial/territorial (Federal, Provincial or Territorial Unique Identifier): Référence alphanumérique attribuée à un lieu patrimonial par une juridiction fédérale, provinciale ou territoriale. 

Identificateurs cartographiques (cartographic identifiers): Données qui déterminent l'emplacement précis du lieu patrimonial et permettent de représenter visuellement un lieu patrimonial sur une carte du Canada, sur le répertoire canadien des lieux patrimoniaux et sur le site Web des lieux patrimoniaux.
 
Inscription (list): Si les normes de documentation sont rencontrées pour une demande d'inscription d'un lieu patrimonial, le registraire canadien inscrit alors l'enregistrement du lieu sur le RCLP.

Inscription associée (related listing): Certains lieux patrimoniaux sont reconnus par plus d'une autorité et (ou) plus d'une juridiction. L'(les) inscription(s) associée(s) indiquent l'(les) autre(s) inscription(s) du même lieu au Répertoire canadien des lieux patrimoniaux. 

In situ (in situ): Le terme signifie « sur place » et dans ce document, il désigne l'action de protéger, de maintenir ou de stabiliser les matériaux d'un lieu archéologique là où ils ont été trouvés. C'est la principale action recommandée pour effectuer une intervention minimale.

Inspecter (inspecting): Mener une enquête ou un examen d'un lieu historique et de ses éléments pour connaître leur état de fonctionnement, pour repérer des signes de faiblesse, de détérioration ou de danger et pour déterminer les réparations à effectuer. Les inspections doivent être faites régulièrement dans le cadre d'un programme d'entretien.

Intégrité commémorative (commemorative integrity): On dit d'un lieu historique (lieu historique national, gare ferroviaire du patrimoine, édifice fédéral à valeur patrimoniale, etc.) qu'il possède une intégrité commémorative lorsque les ressources qui symbolisent ou représentent son importance sont intactes ou ne sont pas menacées, lorsque les motifs qui justifient son importance sont clairement expliqués au public et lorsque la valeur patrimoniale du lieu est respectée.

Interprétation (interpretation): Activité éducative qui consiste à traduire, pour un public en situation, le sens d'une réalité et ses liens en ayant recours à des artefacts, des illustrations ou des moyens qui font appel à l'appréhension, c'est-à-dire qui mènent à une forme vécue et descriptive de la connaissance plutôt qu'à une forme rigoureusement didactique.

Intervention (intervention): Toute action autre que la démolition ou la destruction qui entraîne un changement physique à un élément d'un lieu patrimonial.

Intervention minimale (minimal intervention): Approche qui permet d'atteindre les objectifs fonctionnels fixés avec le minimum d'intervention physique.

Inukshuk (inukshuk): Cairn inuit fait de pierres dont la forme ressemble vaguement à un être humain.

Ionique (ordre) (Ionic (order)): Voir ordre.

 J

Juridiction (jurisdiction): Compétence fédéral, provinciale ou territoriale dont relève le lieu patrimonial. 

K

L

Lancette (lancet): Fenêtre étroite et pointue d'origine gothique, principalement utilisée dans les églises.

Lanternon (lantern): Petite structure fenestrée en plan centré au faîte d'un toit ou d'un dôme; petite coupole.

Larmier (hood moulding/ drip moulding): Moulure en saillie au sommet d'un arc, d'une fenêtre ou d'une porte pour les préserver de la pluie.

Lieu historique national (National Historic Site): Tout endroit reconnu d'importance historique nationale par le ministre responsable de Parcs Canada.

Lieu patrimonial (historic place): Structure, bâtiment, groupe de bâtiments, arrondissement, paysage, site archéologique ou autre lieu situé au Canada et reconnu officiellement pour sa valeur patrimoniale.

Ligne directrices (guidelines): Énoncé fournissant un guide pratique pour appliquer les normes de conservation des lieux patrimoniaux. Dans ce document, les lignes directrices sont disposées de façon à indiquer les actions conseillées et celles qui sont déconseillées.

Linteau (lintel): Pièce horizontale de charpente qui forme la partie supérieure d'une ouverture de porte ou de fenêtre et qui supporte la charge qui se trouve au-dessus.

Lucarne (dormer): Fenêtre en saillie sur un toit en pente, possédant son propre petit toit.

M

Maçonnerie (masonry): Pierre, brique, béton, tuile ou autre produit terreux utilisé dans la construction.

Maquette (mock-up): Modèle grandeur nature d'une structure ou d'une intervention servant à la démonstration, à l'étude ou aux essais.  

Marquise (marquee): Construction horizontale fixe en saillie sur un mur, habituellement au-dessus de l'entrée d'un théâtre, qui protège contre les intempéries. Voir également auvent et auvent fixe.

Mise sous cocon (mothballing): Fermer temporairement un immeuble ou une autre construction en guise de protection contre les intempéries ou le vandalisme. 

Meneau (mullion): Membrure qui divise les baies ou les carreaux d'une fenêtre, ou encore des fenêtres contiguës.

Moulure (moulding): Ornement profilé, habituellement une bande horizontale, placé sur la surface d'un mur et qui fait légèrement saillie.

Musée historique (Historic Museum): Musée créé aux termes de l'article 3(c) de la Loi sur les lieux et monuments historiques, afin de commémorer un endroit historique.

N

Niche (niche): Enfoncement concave d'un mur, souvent destiné à contenir des sculptures.

Nom du lieu patrimonial (name of historic place): Nom simple, commun, d'utilisation courante, qui sert d'identificateur au lieu patrimonial.

Norme (standard): Règle visant la conservation respectueuse des lieux patrimoniaux.

Normes et lignes directrices pour la conservation des lieux patrimoniaux au Canada (Standards and Guidelines for the Conservation of Historic Places in Canada): Les Normes et lignes directrices pour la conservation des lieux patrimoniaux au Canada est un manuel de conservation de portée pancanadienne qui constitue le premier document de référence de ce type jamais développé au pays. Il présente des directives axées sur les résultats qui permettront de prendre des décisions éclairées en ce qui a trait à la planification et à l'utilisation d'un lieu patrimonial, ainsi qu'aux interventions souhaitables sur ce même lieu.

Normes de documentation du Répertoire canadien des lieux patrimoniaux (Canadian Register of Historic Places Documentation Standards): Information exigée pour chaque demande d'inscription d'un lieu patrimonial pour qu'il figure au Répertoire canadien des lieux patrimoniaux. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le registraire fédéral, provincial ou territorial concerné ou consultez le Répertoire canadien des lieux patrimoniaux manuel de normes de documentation.

Numéro de cadastre (cadastral reference): Renvoi à la parcelle de terrain qui correspond au lieu patrimonial.

O

Oculus (oculus): Ouverture ronde ou ovale dans un mur ou au sommet d'un dôme, parfois persiennée ou givrée; aussi appelée fenêtre astragale ou œil de bœuf.

Œil-de-bœuf (Bull's eye window): Une fenêtre ronde également nommée oculus. 

Ordre (order): Dans l'architecture antique et classique, système cohérent de proportions modulaires et de formes appliquées aux élévations. Les cinq ordres principaux sont : le Toscan, le Dorique, l'Ionique, le Corinthien et le Composite.

P

Parapet (parapet): Dans un bâtiment, partie d'un mur en saillie au-dessus d'un toit; dans une fortification, mur ou monticule bas, habituellement en pierre ou en terre, construit pour protéger les soldats.

Parc national (National Park): Zone naturelle, terrestre et/ou marine, désignée :
1) pour protéger l'intégrité écologique dans un ou plusieurs écosystèmes pour le bien des générations actuelles et futures; 2) pour exclure toute exploitation ou occupation incompatible avec les objectifs de la désignation; et 3) pour offrir des possibilités de visite, à des fins spirituelles, scientifiques, éducatives, récréatives et touristiques, tout en respectant le milieu naturel et la culture des communautés locales. (Source : Lignes directrices pour les catégories de gestion des aires protégées - L' Union mondiale pour la nature (UICN) - 1994).

Au Canada, la signification de parc national est donnée dans la Loi sur les parcs nationaux (Annexe 1). Il s'agit d'une aire ayant été identifiée comme une aire naturelle d'importance nationale, acquise par le Canada et désignée par le Parlement en qualité de parc national, et dont l'administration et le contrôle ont été confiés à Parcs Canada aux termes de la Loi sur les parcs nationaux. Ces parcs sont gérés afin de favoriser chez les Canadiens la compréhension, l'appréciation et la jouissance de ce patrimoine afin de le léguer intact aux générations à venir.

Pavillon (pavilion): Partie de bâtiment formant saillie à l'extérieur d'un ensemble, se distinguant parfois par une toiture différente ou par un traitement de surface différent, habituellement située au centre ou aux extrémités d'un bâtiment.

Paysage(s) ou élément(s) paysager(s) (landscape (s) or landscape feature(s): Emplacement ou élément aménagé ou naturel qui n'est pas un bâtiment ou une structure.

Peinture intumescente (intumescent paint): Type de peinture qui, une fois chauffée, gonfle pour former une couche de protection contre le feu.  

Pergola (pergola): Allée ou couloir de colonnes surplombé d'un toit de treillis sur lequel poussent des plantes.  

Pétroglyphe (petroglyph): Figure exécutée sur une paroi rocheuse par abrasion, percussion ou incision.

Pictogramme (pictograph): Représentation picturale symbolique d'un concept, d'un objet, d'une activité, d'un lieu ou d'un événement.

Pierre d'angle (quoin): Pierre en saillie ou de la brique accentuant un coin extérieur.

Pierre de parement (ashlar): Pierre coupée à l'équerre et taillée.

Pierre rustiquée (rusticated stone): Pierre taillée ayant des bords amincis fortement accentués ou des joints créant des ombres.

Pignon (gable): Portion triangulaire d'un mur sous l'extrémité d'un toit à pignon.

Pilastre (pilaster): Poteau porteur droit et creux, intégré à un mur; constitue souvent un élément décoratif.

Pilier (pier): Poteau vertical porteur de forme carrée ou rectangulaire, habituellement en maçonnerie.

Planche à feuillure (shiplap): Bardage ou recouvrement de planches horizontales aux rives encochées qui forment un joint en recouvrement, fixé à l'extérieur d'un bâtiment à ossature de bois, ou un mur en pierre, pour le protéger contre les intempéries et dont la face est parallèle au plan du mur (aussi appelé recouvrement à mi-bois).

Planche à gorge (clapboard): Bardage ou recouvrement de planches à clin disposées horizontalement, chaque clin recouvrant le clin inférieur, appliquées sur l'extérieur d'une construction à ossature de bois pour protéger celle-ci contre les intempéries et dont la face est oblique par rapport au mur (aussi appelé bardage à clin).

Planche et tasseau (board and batten): Revêtement de bois constitué en général de planches appliquées verticalement et d'une volige de bois étroit ou «tasseau» recouvrant le joint.

Plan de gestion (Management Plan): Document approuvé par le Ministre à la suite d'une vaste consultation du public, qui exprime au niveau d'un parc, d'un lieu ou d'un canal les politiques du ministère et en oriente l'aménagement et l'opération à long terme. Il est le fondement des phases subséquentes de gestion, de mise en œuvre et de planification détaillée.

Plan de services (Service Plan): Document qui convertit l'orientation conceptuelle du plan de gestion en une offre détaillée de services destinés au public. Il comprend aussi une stratégie d'implantation.

Pont thermique (thermal bridge): Élément fait d'un matériau qui présente peu de résistance thermique et qui placé dans un assemblage (entre d'autres matériaux ou entre l'intérieur et l'extérieur). 

Porte-à-faux (cantilever): Poutre ou dalle saillante au-delà de son appui. 

Portique (portico): Porche couvert ou passage soutenu par des colonnes.

Poteau (stud): Dans les constructions en bois, élément porteur vertical

Poteau (post): Terme générique qui désigne toute pièce de charpente verticale : un pilier est un poteau de forme carrée ou rectangulaire, habituellement en maçonnerie; une colonne est un poteau circulaire; un membre en acier ou en fer utilisé à la verticale porte aussi le nom de colonne; un pilastre est un membre droit, creux et rectangulaire intégré à un mur et utilisé principalement comme élément décoratif.

Poutre (beam): Pièce de charpente maîtresse placée à l'horizontale et servant de support. Voir également solive.

Préservation (preservation): Action ou processus visant à protéger, à entretenir ou à stabiliser des matériaux existants, la forme et l'intégrité d'un lieu patrimonial, ou d'une de ses composantes, tout en en protégeant la valeur patrimoniale.

Promenade des veuves (plate-forme d'observation) (widow's walk) : Plate-forme munie d'une rampe sur le faîte d'une maison côtière et utilisée pour guetter le retour des navires.  

Province/Territoire (Province/Territory): Nom de la province ou du territoire où le lieu patrimonial est situé.

Q

R

Rattachage (piecing in): Réparer ou agrandir en ajoutant une pièce.

Ragréage (patching): Action qui consiste à faire disparaître sur la pierre, le béton ou le bois tous les défauts ou irrégularités.

Reconnaissance officielle (formal recognition): Reconnaissance ou autre désignation par une loi fédérale, provinciale ou territoriale ou un règlement ou une ordonnance municipale.

Recouvrement (cladding): Matériau extérieur non porteur qui protège le mur structurel ou la charpente contre les intempéries.

Registraire canadien (Canadian Registrar): Le registraire canadien est responsable de la tenue à jour du Répertoire canadien des lieux patrimoniaux.

Registraire fédéral, provincial ou territorial (Federal/Provincial/Territorial Registrar): Registraire fédéral, provincial ou territorial qui est responsable de la demande d'inscription au Répertoire canadien des lieux patrimoniaux qui relèvent de sa compétence. Pour de plus amples renseignements sur les registraires, veuillez consulter la section Rôles et responsabilités.

Réhabilitation (rehabilitation): Action ou processus visant à permettre un usage continu ou contemporain compatible avec le lieu patrimonial, ou avec l'une de ses composantes, en faisant des réparations, des modifications ou des ajouts, tout en protégeant la valeur patrimoniale du lieu.

Rejointoiement (repointing): Réparation de joints de maçonnerie avec du mortier.

Remblai (earthworks): En architecture militaire, construction défensive en terre.

Rempart (rampart): Large levée de terre, habituellement surmontée d'un parapet, érigée autour d'un fort pour en assurer la défense.

Rendement antérieur (past performance): La démonstration de la capacité d'une structure de résister à des charges, au fil du temps. Les immeubles et les structures bâtis conformément à de bonnes méthodes de construction, avant l'élaboration des codes du bâtiment, peuvent être considérés comme ayant démontré leur capacité de résister à des charges puisqu'ils ont été soumis, au fil du temps, à des charges auxquelles ils ont résisté. 

Répertoire canadien des lieux patrimoniaux (Canadian Register of Historic Places): Une liste pancanadienne des lieux patrimoniaux d'importance locale, provinciale, territoriale et nationale. Le Répertoire canadien des lieux patrimoniaux est administré par le gouvernement du Canada, en collaboration avec les gouvernements provinciaux et territoriaux.

Ressource archéologique (archaeological resource): Tout élément tangible d'activités humaines d'intérêt historique, culturel ou scientifique. Par exemple, les aménagements et les traces, les objets archéologiques ou les vestiges, se trouvant sur un site archéologique ou qui en proviennent, ou encore un objet enregistré comme une découverte archéologique isolée sont des ressources archéologiques.

Ressources contributives (contributing resources): Principales ressources à l'intérieur des limites du lieu patrimonial qui contribuent de manière significative à sa valeur patrimoniale. Ces ressources sont classées comme bâtiments, structures, vestiges, paysages ou éléments paysagers et collection.

Ressource culturelle (cultural resource): Œuvre humaine ou endroit présentant des signes évidents d'activités humaines ou ayant une signification spirituelle, dont la valeur historique a été reconnue.

Ressource patrimoniale; ressource du patrimoine (heritage resource): Aire du patrimoine, ou toute caractéristique naturelle ou culturelle associée aux aires du patrimoine existantes ou potentielles.

Restauration (restoration): Action ou processus qui vise à révéler, à faire retrouver ou à représenter fidèlement l'état d'un lieu patrimonial, ou d'une de ses composantes, comme il était à une période particulière de son histoire, tout en protégeant la valeur patrimoniale du lieu.

Retrait d'une inscription (De-listing): L'inscription d'un lieu patrimonial peut être retirée du Répertoire canadien si le lieu ne respecte plus les critères d'admissibilité à l'inscription. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le registraire fédéral, provincial ou territorial approprié.

Rivière du patrimoine canadien (Canadian Heritage River): Une rivière ou portion de rivière que la Commission des rivières du patrimoine canadien a reconnu d'importance patrimoniale canadienne remarquable, qu'il s'agisse d'une valeur naturelle, culturelle ou récréative.

Rosace (rosette): Appliqué ornemental généralement composé de fleurs et de feuillages inscrits dans un cercle sur un mur ou comme centre décoratif au plafond.

Rose (rose window): Baie circulaire à réseau évoquant le dessin d'une fleur. La rose est une fenêtre ou une partie comprise dans le réseau d'une fenêtre.

Rue et numéro (Street and Street Number): La rue et le numéro d'un lieu patrimonial.

S

Seuil (sill): Pièce de bois placée à l'horizontale au bas d'une fenêtre ou d'un mur (parfois appelé « lisse d'assise »).

Site archéologique  (archaeological site): Un site archéologique est un lieu ou une zone où il existe (ou existait) des éléments tangibles d'activités humaines d'intérêt historique, culturel ou scientifique, trouvés in situ, sur, dans ou au-dessus du sol ou des terres immergées.  L'identification, le recouvrement et l'interprétation des sites archéologiques peuvent se faire au moyen des méthodes de la recherche archéologique.

Site du patrimoine mondial (World Heritage Site): Site naturel ou culturel considéré par le Comité du patrimoine mondial d'une valeur universelle exceptionnelle, d'après ses critères. Le comité a été créé pour assurer la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial de l'UNESCO (1972).

Soffite (soffit): Sous-face d'un débord de toit, d'une poutre ou autre élément.

Solive (joist): Pièce de charpente secondaire placée à l'horizontale, dont chaque extrémité s'appuie habituellement sur une poutre, et qui supporte un plancher, un plafond ou un toit.

Statut (status): Indique le statut courant d'un lieu patrimonial sur le Répertoire canadien des lieux patrimoniaux, c'est-à-dire : inscrit ou radié.

Stratigraphie (stratigraphy): Composition et disposition des strates géographiques ou des couches de sol d'une région donnée.

Structure (structure): Construction humaine qui n'est pas un bâtiment.

Superficie du lieu patrimonial (area of historic place): L'étendue d'un lieu patrimonial, tel que définie par la reconnaissance officielle, exprimée en mètre carrés.

Surveillance (monitoring): Inspection ou mesure systématique et régulière de l'état des matériaux et des éléments d'un lieu historique pour en déterminer le comportement, le rendement et le taux de détérioration au fil du temps.

T

Taillé (dressed): Pierre taillée de tous les côtés et à surface lissée.

Talus (berm): Levée ou arête de terre, habituellement créée comme barrière de protection.

Tasseau (batten): Tringle de bois mince, placée à la verticale sur les joints de planches plus larges pour protéger les joints contre les intempéries; la combinaison porte le nom de  « construction en planches verticales avec couvre-joints ». Voir également bardage.

Terrasse (terrace): Terrain plat qui fait souvent partie d'une série de niveaux étagés sur une pente.

Terre cuite (terra cotta): Argile cuite, habituellement façonnée dans un moule et souvent glacée après la cuisson.

Terrazzo (terrazzo): Revêtement de sol fabriqué à partir d'éclats de marbre ou de granit fixés dans du coulis de ciment aplani puis polie.

Thème- catégorie (theme - category): Indique la catégorie thématique générale à laquelle appartient la valeur patrimoniale d'un lieu.

Thème-type (theme - type): Indique le type thématique spécifique qui convient le mieux à un lieu patrimonial.

Toit à comble brisé (gambrel roof): Toit à deux pentes sur chacun des deux côtés, la pente inférieure étant légèrement plus raide que la pente supérieure.

Toit à pignon (gabled roof): Toit à deux versants.

Toit en appentis (shed roof): Toit à un seul versant; terme également utilisé pour décrire le toit d'une lucarne s'il n'a qu'une pente.

Toit en croupe (hipped roof): Toit à quatre versants.

Toit en larmier (bellcast roof): Un toit qui s'évase à l'avant-toit.

Toit en mansarde (mansard roof): Toit à versants brisés et dont l'inclinaison de la partie supérieure est plus faible que celle de la partie inférieure; aussi appelée toit à comble brisé particulièrement pour les granges.

Tourisme patrimonial (heritage tourism): Immersion dans l'histoire naturelle, le patrimoine humain, les arts, la philosophie, et les institutions d'une région ou d'un pays, qui favorise la compréhension et la sensibilisation du public au patrimoine et l'encourage à participer à sa sauvegarde.

Trilobe (trefoil): Motif tréflé à trois lobes.

Tympan (spandrel): Partie d'un mur entre le haut d'une fenêtre et le seuil d'une autre fenêtre au-dessus; ou espace approximativement triangulaire entre deux arches contiguës.

Type de reconnaissance officielle (formal recognition type): Type de reconnaissance officielle tel que défini par la loi, la politique ou le règlement qui s'applique au lieu patrimonial.

U

Utilisation durable (sustainable use): Terme général signifiant que nous pouvons tous, directement et indirectement, bénéficier à long terme des ressources patrimoniales, sans les détruire.

V

Valeur historique (historic value): Valeur attribuée à une ressource par Parcs Canada qui lui confère le statut de ressource culturelle. Toutes les ressources sont reliées à l'histoire, mais seules celles qui sont ou méritent d'être conservées ont une valeur historique.

Valeur patrimoniale (heritage value): Importance ou signification esthétique, historique, scientifique, culturelle, sociale ou spirituelle pour les générations passées, actuelles ou futures. La valeur patrimoniale d'un lieu repose sur ses éléments caractéristiques tels que les matériaux, la forme, l'emplacement, les configurations spatiales, les usages, ainsi que les connotations et les significations culturelles.

Vernaculaire (vernacular): Indigène, produit localement par les habitants; fait au moyen de matériaux locaux et de méthodes traditionnelles de construction et d'ornementation; propre à une région ou un lieu.  

Vestiges/site archéologique (archaeological site/remains): Composante qui contient des traces passées d'occupation humaine situées sous le sol, sur le sol ou au-dessus du niveau du sol ou sous l'eau et qui est d'intérêt historique, culturel ou scientifique.

Voûte (vault): Ouvrage de maçonnerie cintré.

Voussoirs (voussoirs): Arc plat ou arc arrondi structural, composé de pièces biseautées qui sont de la même hauteur.

W

 

X

 

Y

 

Z

  

BIBLIOGRAPHIE

Sylvie Bouchard, Hélène Gélinas-Surprenant, en collaboration avec le Comité de toponymie et de terminologie de Parcs Canada, Terminologie en usage à Parcs Canada,« Bulletin de terminologie 236», Ottawa , Groupe Communication Canada, 1997, 456 p.

Marcel Lefebvre, (Nouveau) dictionnaire du bâtiment. Building terms dictionary (new), 2e ed., Montréal, Édition Leméac, 1971, 411 pages

Michel Lessard, Huguette Marquis, Encyclopédie de la maison québécoise, avec la collaboration de Gilles Vilandré et Pierre Pelletier, Montréal, les Éditions de l'homme, 1972, 728 pages

Jacqueline Hucker, Shannon Ricketts et Leslie Maitland, A Guide to Canadian architectural styles, 2e éd., Peterborough, BroadviewPress, 2004, 250 p.

Guy Pinard, Montréal, son histoire et son architecture, Tome 2, Ottawa, Les Éditions La Presse, 1986, , 421 pages

Ministère des Affaires Culturelles, Inventaire générale des monuments et des richesses artistiques de la France, Principes d'analyse scientifique: Architecture, méthode et vocabulaire, Paris, Imprimerie Nationale,1972, 234 pages

Normes et lignes directrices pour la conservation des lieux patrimoniaux au Canada

***(Un certain nombre de définitions (elles ont été traduites) sont tirées de A History of Canadian Architecture de Harold Kalman. Droit d'auteur, © Oxford University Press Canada, 1994. Reproduit avec la permission d'Oxford University Press Canada.)

AND SECOND EDITION : Nouvelle édition des normes et lignes directrices
Ouvrages de Parcs Canada :

R. Bray, S. Dale, W. Grainger, R. Harrold, Inventaire des bâtiments historiques du Canada, Guide de description de l'architecture extérieur, Ottawa, ministère de l'Environnement, 1980, 98 pages

Glossaire archéologique, Parcs Canada
http://www.pc.gc.ca/fra/progs/arch/page2/doc2.aspx

Manuel de normes de documentation du RCLP
Annexe C : Glossaire des termes du Répertoire canadien des lieux patrimoniaux

Lignes directrices pour la gestion des ressources archéologiques :
http://www.pc.gc.ca/fra/docs/pc/guide/gra-mar/page10.aspx#toc137287302

Principes directeurs et politiques de gestion de Parcs Canada/Parks Canada guiding principles and operational policies :
http://www.pc.gc.ca/eng/docs/pc/poli/princip/gloss.aspx

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
LIENS CONNEXES