Home / Accueil

Lieu historique national du Canada de l'Ancien-Hôtel-de-Ville-de-Toronto et Palais-de-Justice-du-Comté-de-York

60, rue Queen ouest, Toronto, Ontario, M8Z, Canada

Reconnu formellement en: 1984/11/23

Vue générale de l'Ancien Hôtel de Ville de Toronto et palais de justice du comté de York, qui montre les ornements en pierre sculptée, y compris les marmousets, voussoirs, cadres de fenêtre, meneaux, colonnettes et panneaux gravés, 2007.; Old Toronto City Hall and York County Court House, deymosD, June 2007.
Vue générale
Vue détaillée de l'Ancien Hôtel de Ville de Toronto et palais de justice du comté de York, qui montre l'entrée aux trois arches, 2010.; Old Toronto City Hall and York County Court House, evershade, June 2010.
Vue détaillée
Vue générale de l'Ancien Hôtel de Ville de Toronto et palais de justice du comté de York, qui montre l’allure solide et durable que lui confèrent la riche texture et les proportions monumentales des éléments de pierre, 2007.; Old Toronto City Hall and York County Court House, deymosD, June 2007.
Vue générale

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada de l'Ancien-Hôtel-de-Ville-de-Toronto et Palais-de-Justice-du-Comté-de-York
Old Toronto City Hall and York County Court House
Ancien hôtel de ville de Toronto et palais de justice du comté de York

Liens et documents

Date(s) de construction

1889/01/01 à 1899/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2006/12/11

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

L'Ancien hôtel de ville de Toronto et palais de justice du comté de York est un édifice de grès massif de style romanesque à la Richardson. Construit de 1889 à 1899, il est situé au coeur de Toronto, à côté de l'hôtel de ville actuel qui l'a remplacé en 1965. La reconnaissance officielle a trait au bâtiment sur la propriété où il se trouve au moment de la désignation (1984).

Valeur patrimoniale

L'Ancien hôtel de ville de Toronto et palais de justice du comté de York a été désigné lieu historique national en 1984 parce que, de style romanesque à la Richardson, il figure parmi les hôtels de ville aux dimensions monumentales les plus importants au Canada. De plus, son superbe emplacement au centre-ville, ses revêtements en grès richement sculpté, et ses différentes couleurs et textures se combinent pour exprimer clairement la fierté de cette région à la fin du XIXe siècle.

L'Ancien hôtel de ville de Toronto et palais de justice du comté de York est l’un des plus beaux exemples d'architecture de style romanesque à la Richardson au Canada. Ses dimensions et conception monumentales reflètent sa double vocation d'hôtel de ville et de palais de justice, la complexité croissante de l'administration municipale, et la volonté des élus municipaux de contribuer à la prospérité et à l'urbanisation rapide de Toronto au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle. Il a été conçu entre 1883 et 1886 par l'architecte local E.J. Lennox, mais sa construction s’est échelonnée sur une période de onze ans, soit de 1889 à 1899. Sa conception s’inspire d’une tendance du style romanesque, élaborée par l'architecte américain H.H. Richardson, qui était très prisée pour les édifices publics dans les années 1880. De nombreux artisans ont participé à sa construction, notamment la compagnie Robert McCausland Ltd. et George Agnew Reid qui ont respectivement réalisé les vitraux et les murales. Le style romanesque à la Richardson est clairement illustré par les dimensions et proportions monumentales du bâtiment, ses revêtements en grès richement coloré et sculpté, et les nombreux tours, ouvertures en plein cintre, et motifs des arches et des tympans. Une haute tour d'horloge décentrée dominant l'édifice est située dans l'axe de la rue Bay, artère principale du centre financier de la ville.

Source : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, novembre 1984.

Éléments caractéristiques

Parmi les éléments liés à la valeur patrimoniale de l'Ancien hôtel de ville de Toronto et palais de justice du comté de York, notons :
- sa situation au cœur de Toronto;
- ses liens avec le site, notamment son emplacement dans l'axe de la rue Bay;
- son style romanesque à la Richardson, clairement exprimé par ses dimensions et proportions monumentales, son plan rectangulaire, les ornements et le traitement des matériaux rudimentaires, le revêtement extérieur en grès richement coloré et texturé, la prédominance d'ouvertures en plein cintre, les toits fortement inclinés, les tours, et la décoration médiévale finement sculptée;
- les éléments typiques de l'architecture de H.H. Richardson, y compris le plan rectangulaire, la tour d'horloge, et les initiales de l'architecte gravées dans la pierre de l'édifice;
- sa masse, composée d'un bloc rectangulaire de quatre étages entourant une cour centrale ouverte, avec des pavillons d'angle et des tours carrées et rondes;
- l’allure solide et durable que lui confèrent la riche texture et les proportions monumentales des éléments de pierre, des portes et fenêtres, et les profonds tableaux avec des meneaux de pierre;
- ses toits en croupe fortement inclinés, avec des lucarnes à pignon;
- la massive tour d'horloge carrée, dans l'axe de la rue Bay, ornée d'une série de motifs médiévaux;
- les pierres de couleurs et de textures contrastantes utilisées, y compris le grès aux tons roux et beige provenant de Credit Valley et du Nouveau-Brunswick;
- les blocs de pierre à parement, ornés de nombreuses surfaces sculptées;
- les fenêtres en plein cintre, souvent jumelées ou en série d'arcades, avec des éléments sculptés, tels que voussoirs, cadres de fenêtre, colonnettes et meneaux en pierre;
- l'entrée aux trois arches;
- les ornements en pierre sculptée, y compris les marmousets, voussoirs, cadres de fenêtre, meneaux, colonnettes et panneaux gravés;
- son plan intérieur, y compris le hall d'entrée à deux étages, avec un grand escalier double, et l'ancienne salle du conseil surmontée d’une terrasse publique;
- les ornements intérieurs d'origine en bois, plâtre, fer, bronze et marbre, notamment un plancher en mosaïque, les chapiteaux de plâtre des colonnes, les finitions en faux marbre, les boiseries, les marmousets et lampadaires à gaz en fer forgé, et des poignées de porte arborant les anciennes armoiries de la ville;
- les murales intérieures de George Agnew Reid;
- le vitrail monumental réalisé par la compagnie Robert McCausland Limited dans le hall d'entrée.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1984/11/23

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Gouverner le Canada
Les institutions gouvernementales
Exprimer la vie intellectuelle et culturelle
L'architecture et l'aménagement

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Gouvernement
Hôtel de ville

Architecte / Concepteur

Edward James Lennox

Constructeur

John Elliott

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

555

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches