Home / Accueil

Dépôt de combustibles

Dawson, Yukon, Canada

Reconnu formellement en: 1993/11/15

Vue du dépôt de combustibles, qui montre les grandes portes doubles avec charnières en fer à cheval, 1988.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 1988.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Dépôt de combustibles
Building 5
Bâtiment 5

Liens et documents

Date(s) de construction

1946/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2009/01/07

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Situé dans le complexe Bear Creek, le dépôt de combustibles, aussi connu sous le nom de bâtiment 5, fait partie d’un certain nombre de bâtiments dispersés autour de la cour centrale du complexe. Le dépôt de combustibles est une construction rectangulaire simple, de deux étages, à ossature de bois, avec un appentis d’un étage à parement gris à gorge, des planches d’angle et des moulures blanches et un toit à deux versants avec deux évents de toit. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le dépôt de combustibles a été désigné édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de ses associations historiques et de ses valeurs architecturale et environnementale.

Valeur historique
Le dépôt de combustibles est associé à l’exploitation des mines d’or du Klondike par des entreprises au début du XXe siècle. Construit par la Yukon Consolidated Gold Company (YCGC) pour produire l’oxygène et l’acétylène servant au soudage à l’arc et à la réparation de la machinerie des dragues, le dépôt de combustibles est aussi associé à la phase opérationnelle finale du complexe Bear Creek (1941-66) durant laquelle seulement quelques nouveaux bâtiments ont été construits.

Valeur architecturale
Le dépôt de combustibles est un bel exemple de bâtiment spécifiquement conçu pour la production de gaz. Il a été construit avec des matériaux de bonne qualité et durables, et la qualité de son exécution est en rapport avec la situation frontalière d’une communauté minière qui ne prévoyait pas s’établir dans le secteur de manière permanente. La conception utilitaire du dépôt de combustibles est simple, efficace et bien adaptée à la production d’oxygène et d’acétylène. Le dépôt est constitué d’une enveloppe à ossature de bois, et il possède des évents de toit, un plancher et une fondation en béton et de grandes portes pour le passage des véhicules et de la machinerie.

Valeur environnementale
Le dépôt de combustibles renforce le caractère industriel de cette zone d’exploitation minière de placers d’or désuète. Le bâtiment fait partie du groupe de bâtiments industriels du complexe, disposés de façon informelle autour de la cour centrale, et établis dans le paysage unique créé par les tas de rebuts de minerai produits durant les activités de dragage, qui s’étend sur des kilomètres autour de Bear Creek, dans la vallée de la rivière Klondike.

Sources : Joan Mattie, complexe industriel de Bear Creek (38 édifices), Bear Creek (Yukon), Bureau d’examen des édifices fédéraux à valeur patrimoniale rapport de recherche 89-008; Dépôt de combustibles no 5, complexe industriel de Bear Creek (38 édifices), Bear Creek (Yukon), Énoncéde la valeur patrimoniale 89-008.

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques du dépôt de combustibles devraient être respectés.

Son rôle en tant qu’illustration de l’exploitation des mines d’or du Klondike par des entreprises au début du XXe siècle, se manifestant dans les éléments suivants :
- la conception et les matériaux simples et fonctionnels du bâtiment, conformes à son utilisation et son emplacement dans une région pionnière.

Sa conception utilitaire et ses matériaux de bonne qualité, se manifestant dans les éléments suivants :
- la forme simple et rectangulaire du bâtiment et les toits à pignon;
- les ventilateurs à caissons du toit à pignon avec toits en pyramide;
- les grandes portes doubles avec charnières en fer à cheval;
- la disposition intérieure efficace avec des aires pour la production d’oxygène et d’acétylène, l’entreposage de bouteilles à gaz et un bureau;
- les éléments conçus spécialement pour résister aux explosions, dont un plancher et une fondation de béton et un revêtement intérieur en feuilles d’aluminium de calibre 26;
- l’utilisation de matériaux durables et utilitaires;
- l’équipement d’origine, y compris les cuves d’électrolyse.

La compatibilité du bâtiment avec le caractère industriel de cette zone d’exploitation minière de placers d’or désuète, se manifestant dans les éléments suivants :
- son échelle et ses matériaux;
- son emplacement qui est en retrait mais fait partie du groupe informel de bâtiments situés autour de la cour centrale du complexe.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1993/11/15

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Industrie
Centre ou site d'extraction de ressources naturelles

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

3575

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Atelier de charpenterie

L'Atelier de charpenterie, aussi connu sous le nom de Bâtiment 6, fait face à la grande cour dégagée dans le complexe de Bear Creek, un établissement historique d’exploitation des…

Façade

Atelier d'usinage

L’atelier d’usinage, aussi connu sous les noms de bâtiment 1 et bâtiment 2, situé au complexe de Bear Creek, fait face à la grande cour dégagée d’un ancien établissement…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches