Home / Accueil

Tour de l'horloge

Montréal, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1996/09/05

Vue en détail de la Tour de l’Horloge, qui montre un des quatre cadrans éclairés de l’intérieur, 1996.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Christiane Lefebvre, 1996.
Vue en détail
Vue de la Tour de l'Horloge, qui montre la tour principale au plan carré qui se termine par une terrasse d’observation, la tour plus petite et le mur-écran qui les relie, 1996.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Christiane Lefebvre, 1996.
Vue générale
Vue de l'intérieur de la Tour de l'Horloge, qui montre les cadrans et les engrenages de l'horloge, 1996.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Christiane Lefebvre, 1996.
Vue de l'intérieur

Autre nom(s)

Tour de l'horloge
Old Port of Montréal Clock Tower
Tour de l’horloge du Vieux-Port de Montréal

Liens et documents

Date(s) de construction

1919/01/01 à 1922/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2009/02/06

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Située bien en vue sur la jetée Victoria, la tour de l’Horloge est un élément hautement visible du Vieux-Port de Montréal. Ce bâtiment en béton peint de couleur claire est formé d’une tour d’horloge principale et d’une tour plus petite avec un mur-écran reliant les deux. La tour d’horloge se distingue par son profil élégant, par le choix judicieux d’éléments décoratifs d’inspiration Beaux-Arts et par ses aspects commémoratifs. La tour plus petite est réalisée dans le même style et s’harmonise avec la tour d’horloge. La désignation se limite au tracé au sol des deux tours et du mur-écran.

Valeur patrimoniale

La tour de l’Horloge est un édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe dans son milieu.

Valeur historique
La tour de l’Horloge est un symbole éloquent de l’importance du port de Montréal dans l’histoire des transports au Canada. À l’époque de sa construction, Montréal était le plus grand port céréalier au monde et le second port en importance en Amérique du Nord. La tour de l’Horloge est aussi associée au rôle important du port dans le développement économique de Montréal. Elle commémore le courage des marins de la Marine marchande qui ont péri pendant la Première Guerre mondiale.

Valeur architecturale
La valeur de la tour de l’Horloge découle de ses très belles qualités esthétiques, notamment son profil élégant, l’excellence de la composition et le choix judicieux d’éléments décoratifs d’inspiration Beaux-Arts. D’une très haute fonctionnalité, la tour intègre de façon judicieuse sa fonction de monument commémoratif et son rôle d’horloge. Le mur-écran a été érigé afin de dissimuler les entrepôts et les transporteurs qui ont fini par être démolis dans les années 1970. La décision de construire une structure en béton armé avec une enveloppe de maçonnerie légère découle de la nécessité de minimiser le poids du bâtiment sur la jetée et témoigne de la haute qualité de l’exécution et des matériaux.

Valeur environnementale
La tour de l’Horloge affirme le caractère historique du Vieux-Port de Montréal et a été le point focal du réaménagement de la jetée Victoria en 1990, projet mené par les architectes primés, le Groupe Cardinal Hardy. La tour est un repère clé et est reproduite sur le logo du Vieux-Port de Montréal.

Sources : Christiane Lefebvre, La tour de l’Horloge, Vieux-Port de Montréal, Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche, rapport 96-035; Tour de l’Horloge, Montréal (Québec), Énoncé de la valeur patrimoniale, 96-035.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère de la tour de l’Horloge devraient être respectés.

Sa très bonne conception esthétique, sa très haute fonctionnalité et la très bonne qualité des matériaux et de l’exécution, par exemple :
- la volumétrie, soit la tour principale au plan carré qui se termine par une terrasse d’observation, la tour plus petite et le mur-écran qui les relie;
- la composition hautement ordonnée de la partie supérieure de la tour avec ses quatre cadrans éclairés de l’intérieur situés près du sommet et l’ensemble des éléments décoratifs réalisés dans le style Beaux-Arts;
- la partie inférieure des élévations principales de la tour, y compris l’entrée située dans la façade est, les éléments commémoratifs sur la façade nord, les pilastres sur la façade ouest et la façade sud, qui porte la trace d’une ancienne ouverture;
- la verticalité prononcée des murs extérieurs lisses de la tour, qui sont accentués à chaque angle par une colonne surmontée par un aigle;
- les éléments commémoratifs, comme les plaques, le bloc de granit dévoilé par le prince de Galles, les colonnes massives en béton et les deux canons à l’avant;
- la petite tour dont les angles sont traités comme des colonnettes qui supportent l’élément décoratif à volutes placé au sommet et dont la partie inférieure est ornée d’un piton qui surplombe les pilastres à guillochis;
- le joint d’expansion, qui relie le mur écran à la tour principale;
- les éléments structuraux visibles et les blocs de maçonnerie faits sur mesure à l’intérieur;
- les cadrans et les engrenages de l’horloge.

La façon dont la tour de l’Horloge affirme le caractère historique du port de Montréal et est un bâtiment bien connu, c’est-à-dire :
- sa silhouette caractéristique, son design et les matériaux employés, qui dominent les environs immédiats;
- le fait qu’elle est très visible dans le secteur et donc connue des gens qui y habitent et des visiteurs;
- sa fonction de monument commémoratif et son utilisation dans le logo du Vieux-Port de Montréal, qui confirment son rang de repère.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1996/09/05

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Communauté
Monument commémoratif

Architecte / Concepteur

Paul Leclaire

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

7469

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches