Home / Accueil

L’attrait du chocolat : lieux patrimoniaux associés au patrimoine chocolatier du Canada

Publié : février 2015

Que vous soyez totalement « accro » au chocolat ou que vous ayez occasionnellement la dent sucrée, déguster du chocolat sous l'une ou l'autre de ses nombreuses formes procure un plaisir incomparable. Partout dans le monde, des gens prennent plaisir à déguster cette délicieuse friandise, et le Canada ne fait pas exception. En fait, au début des années 1700, les premiers colons européens en Nouvelle‑France mangeaient déjà du chocolat. Depuis, les Canadiens se régalent de cette friandise confectionnée par des chocolatiers et des confiseurs de renommée mondiale. Voici quelques lieux patrimoniaux associés au patrimoine chocolatier du Canada.

Rogers Chocolates

RogersCharles « Candy » Rogers commence à confectionner des chocolats en 1885 dans l'arrière‑boutique de son épicerie, à Victoria, en Colombie‑Britannique. Son grand succès le pousse à faire construire un nouveau bâtiment d'où il peut vendre ses produits très en demande. Conçu par les architectes Thomas Hooper et John Teague, ce bâtiment, qui date de 1903, est connu en raison de son mariage unique d'architecture Queen Anne à l'extérieur et d'ornements de style Art nouveau à l'intérieur. L'entreprise Roger's Chocolates (gauche - en anglais seulement) est encore exploitée à partir de la rue Government. Pour cette raison, elle est une des entreprises les plus anciennes et les plus importantes de la ville.

Ganong Brothers Ltd.

À l'autre bout du pays, au Nouveau‑Brunswick, se trouve une autre chocolaterie canadienne extraordinaire fondée par les frères James H. et Gilbert White Ganong. Ces deux frères font leur début en tant qu'épiciers, et les confiseries et le chocolat ne constituent qu'une petite partie de leur chiffre d'affaires. Toutefois, ils s'aperçoivent vite que la vente d'un produit spécialisé les aiderait à se démarquer de leurs concurrents. Après s'être spécialisés dans les huîtres fraîches, puis dans la fabrication de leur propre marque de savon, les frères décident que les confiseries et le chocolat seraient la clé du succès. L'entreprise, exploitée d'abord sous le nom de G.W. Ganong, commence à confectionner des friandises et du chocolat le 8 mai 1873 dans une grande fabrique de style d'inspiration italienne, située à St. Stephen, au Nouveau‑Brunswick. Elle est connue aujourd'hui sous le nom Ganongd' ancienne confiserie Ganong (bas). Les frères Ganong sont les premiers à emballer leurs chocolats dans des boîtes en forme de cœur. Leur première livraison a lieu non pas le jour de la Saint‑Valentin, mais durant la période de Noël, en 1932! L'entreprise crée et confectionne aussi le premier suçon canadien en 1895, et la première tablette de chocolat aux noix en Amérique du Nord en 1910. Ganong Brothers Ltd. est aujourd'hui la plus vieille chocolaterie‑confiserie familiale au Canada.

Moirs Ltd.

moirsMoirs Limited est une autre entreprise canadienne qui confectionne des chocolats et des friandises. Elle est avant tout connue pour les chocolats en boîte « Pot of Gold », mis en marché pour la première fois en 1928. Fondée en 1816 par l'immigrant écossais Benjamin Moir, cette entreprise est à l'origine une boulangerie. En 1903, l'entreprise se lance dans la confection de chocolats. Pour répondre à la demande croissante de produits Moirs, elle augmente sa production et doit donc faire construire plusieurs bâtiments et ouvrages, dont des barrages en béton, une usine génératrice d'électricité et une centrale électrique. La centrale électrique de Moirs Ltd. (haut - en anglais seulement) à Bedford, en Nouvelle‑Écosse, est le dernier bâtiment existant associé à l'usine de raffinage et à la fabrique de boîtes en bois des Moirs. La centrale électrique comprend aussi une cheminée d'équilibre qui permet d'accroître la capacité et de maintenir une puissance constante. La bijouterie Smalley, située à Saint John, au Nouveau‑Brunswick, est un autre lieu patrimonial désigné qui est associé à l'entreprise Moirs Ltd. Cette dernière occupera le bâtiment de 1919 à 1941.

Bien que le cacao provienne d'un arbre qui ne pousse pas au Canada, nous l'avons néanmoins adopté sous toutes ses formes, que ce soit comme boisson réconfortante pour nous réchauffer après une journée de ski, ou comme tablette de chocolat solidifié placée entre des biscuits graham et des guimauves fondantes autour d'un feu de camp. Le chocolat demeure l'une des friandises préférées des Canadiens, peu importe leur âge, et nous sommes chanceux d'entretenir une relation aussi longue et aussi riche avec cette merveilleuse sucrerie. Après tout, l'histoire, c'est du bonbon!

Sources :

Wikipédia - Chocolat
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chocolat

LIENS CONNEXES